Accueil » Blog » Infertilité secondaire

Infertilité secondaire

infertilite secondaire

Je n’avais jamais entendu parler de l’infertilité secondaire avant de lire ces deux mots sur nos ordonnances, données par la gynécologue, lors d’un rendez-vous pour enfin savoir pourquoi nous n’arrivions pas à avoir un deuxième enfant.

« L’infertilité secondaire est par définition l’impossibilité de concevoir naturellement de nouveau alors qu’un ou plusieurs grossesses antérieures ont abouti à la naissance d’un enfant. »

Je n’avais jamais imaginé une seule seconde, naïvement peut-être, qu’on pouvait connaître l’infertilité (on parle aussi d’hypofertilité) après avoir eu un premier enfant. Et pourtant nous sommes loin d’être les seuls couples dans ce cas de figure. C’est même assez courant. Les causes d’infertilité sont les mêmes qu’en cas d’infertilité dite primaire et parfois on ne sait pas pourquoi ça a marché la première fois, puis que ça ne fonctionne plus.

C’est d’autant plus frustrant et perturbant quand nous sommes tombées enceinte facilement / rapidement la fois précédente… On ne comprend pas pourquoi ça ne marcherait pas à nouveau.

J’ai longtemps ressenti un manque de « légitimité » parce qu’on avait déjà un enfant, et qu’on avait eu la chance de l’avoir naturellement et rapidement. Je m’imposais de m’estimer heureuse de cette chance que d’autres n’ont pas.

Oui mais voilà. Quand le désir d’enfant est bel et bien là, que ça nous prend aux tripes, que ça habite nos pensées du soir au matin, peu importe que ce soit le 1er, le 2ème, le 3ème, etc.

On comprend petit à petit qu’on ira jusqu’au bout pour avoir cet enfant. Au travers de plusieurs post Instagram, je vais vous raconter un peu plus en détails notre parcours pour avoir ce deuxième bébé rêvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *